• Nom *: Lanywell 

    Prénom : Ilain (le "i" se prononce)

    Caractère : Ilain n'est pas le plus facile des garçons, ces profs pourront vous l'assurer, c'est le genre de mec qui fait rire la classe en faisant n'importe quoi, il a déjà un casier judiciaire, son arrogance est un point positif pour lui, il ne respecte pas les profs, fais son intéressant, parle mal, il ne respecte en fait, personne, ce n'est pas un gamin stable, il semble superficielle... Mais, la réalité est toute autre, Ilain est un enfant avec une enfance difficile qui c'est forgé un caractère pour prendre sa revanche sur ceux qui le maltraitait. Il fais son intéressant pour avoir l'attention qu'il n'a jamais eu de ses parents, c'est sa façon à lui d'être aimé. Au fond, c'est garçon sympas, qui aime s'amuser, qui n'est pas sur de lui, qui dit des choses sans le penser afin de se défendre.

    Age : 16 ans.

    Sexe : Homme

    Armes *: Aucune, mais il se bat très bien au corps à corps. Il ne se doute pas de la grandeur du danger des monstres. Il le sait, mais le prend à la légère.

    Dons *: Il est endurant, mais n'a aucun don en particulier.

    Pourquoi est-il/elle dans cette académie *:  Car c'était la moins chères qui avait l'air sympas, dans tous les choix que son prof lui avait donné pour qu'il parte.

    Histoire *: Ilain n'a pas eu la plus belle des enfances, sa mère était malade depuis qu'il est né. Son père le prend pour le fautif, de la maladie de sa femme survenue à l'accouchement de Ilan. Ilain ne ressemble à aucun de ses deux parents, ce qui énerve son père, il ne travaille pas à l'école car petit, il se fait maltiriser par tous ses camarades, ils lui donnent des coups de pieds ou poings, car il est tout seul. Lui disent que ses parents ne l'aiment pas, qu'il ne pourrait jamais avoir d'amis. Puis, ce fut au tours de son père, de lui aussi, frapper Ilain. Une année plus tard, sa mère mit au monde un deuxième enfant. Malhureusement, celui-ci avait la même maladie que sa mère. Ilain l'adorait. Un jour, la maitresse de classe appela le numéro "enfant maltraiter", ce jour- là, ses camardes l'avaient encore tapés, Ilain était déjà en mauvais état à cause de son père. Celui-ci était tombé dans les pommes. Il fut transporté dans un hôpital le plus proche pour recevoir des soins, car ses blessures étaient bien plus graves que ce qu'il laissé penser. Il avait déjà d'horribles cicatrices dans le dos abîmés, sans doutes à cause de nouveaux coups, mais aussi des bleus sur tout le corps. Il reçut des soins pendant 10 jours puis dut retourner chez lui. Sa mère était toujours au lit, gravement malade, et le père de Ilain, très énervé par le prix des frais des soins de Ilain. Ce jour-là, ressembla aux autres, car dès qu'il fut entré son père le refrappa devant les yeux impuissant de sa mère. Il retomba une nouvelle fois dans les pommes, mais son père n'en fit rien, il le laissa dormir dehors, inconscient à l'âge de 11 ans. Quelques années passèrent, dans les coups et les allés et retours à l'hôpital pour Ilain. Mais, quelque chose avait changé; ses camarades ne le tapait plus, au contraire ils l'admiraient tous. Ilain était beau, et avait de belles cicatrices, il énervait les profs, les faisaient rires, un mec fantastique pour eux. Comme s'ils avaient tous oubliés les années auparavant où ils l'avait maltraités. Malgré sa popularité au collège, son  père continuait de le frapper, et sa mère regardait toujours de son lit impuissante. Son père menaçait chaque soir, de taper son petit frère qui était malade, car il savait qu'il comptait énormément pour Ilain. Mais, Ilain ne l'a jamais laisser faire. Un soir, Ilain  attrapa la main de son père avant que celui-ci le frappe, et l'envoya baladé contre le mur très violemment. Malheureusement pour Ilain, les policiers n'étaient pas loin et avaient vus Ilain tapé son père. Il fut mis en garde à vus, et l'envoyèrent à l'hôpital en se rendant compte des nombreuses blessures de Ilain. Ils lui firent un casier judiciaire, mais en contre partis, Ilain fut envoyé dans une famille de riches il y a un an. Ils lui cèdent tout, et son peu chez eux.

    Image/ Description physique : 

    Chambre :


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique